Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

2018 : une belle édition de la marmotte granfundo !

mercredi 29 août 2018 par Rédaction

Les Vallées de Gavarnie, la destination cyclo par excellence !

Au carrefour des Cols mythiques du Tour de France, le territoire est fréquenté par des milliers de cyclistes l’été qui sillonnent nos routes. Au départ d’Argelès Gazost, les plus grands cols et sommets des Pyrénées s’offrent à vous. Le Col du Tourmalet, Col des Tentes, Col d’Aubisque et du Soulor se partagent la vedette avec la montée du Hautacam et de l’Ardiden. Autant de noms qui résonnent au-delà de nos frontières, ce qui vaut aux Vallées de Gavarnie une notoriété internationale.

C’est ainsi que, pour la 3ème année consécutive, Argelès Gazost répondait favorablement à l’appel des organisateurs de la Marmotte Grandfundo, qui cherchait à réaliser une version pyrénéenne de cette course cycliste. Depuis 1982, cette cyclosportive, héroïque de 174km proposant un dénivelé positif supérieur à 5.000 mètres est organisée dans le décor majestueux des Alpes. Chaque année, ce sont plus de 7.500 participants qui s’inscrivent en moins de 24h, un énorme succès populaire. C’est donc tout naturellement que les Vallées de Gavarnie ont été présentes pour cette édition 2018, plutôt ensoleillée.

Sur la route mythique des cols des Pyrénées, avec un passage au Col du Tourmalet, à la Hourquette d’Ancizan (1569m d’alt.) au le Col d’Aspin (1465m d’alt.), le parcours de 165km qui offrait plus de 5600m de dénivelé positif avec la double ascension du Tourmalet qui culmine à 2115m d’altitude, a été une belle vitrine du territoire.

A l’issue de cette épreuve où 1700 coureurs dont 77% d’étrangers étaient au départ, c’est un podium international avec 26 nationalités représentées, qui s’est dressé avec le norvégien Brievold Jon qui termine 1er homme en 5h58 et l’italienne Manzatoanita Barbara avec un temps de 7h20, talonnée par la française Palais Laurianne qui finit en 7h21. Pillon Sébastien, 1er français, quant à lui s’inscrit à la 5ème place avec un temps de 6h21. On peut souligner la présence de l’espagnol Prieto Hortelano Guillermo qui se classe à la 109e place avec un temps de7h31.

Après une arrivée ensoleillée à Luz Ardiden, 2019 devrait honorer Hautacam !

A l’année prochaine !