Site d’informations indépendant, sur les communes des Hautes Vallées des Gaves dans le 65
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Présentation des orientations de territoire de la Communauté de Communes de la Vallée d’Argelès-Gazost

samedi 27 septembre 2014 par Rédaction

Le conseil communautaire souhaite dès à présent mettre en place une réflexion et une stratégie pour son territoire afin de guider son action pendant son mandat et anticiper sur la réforme territoriale en marche, en lien avec les intercommunalités voisines. Ces orientations seront ensuite transmises Syndicat Mixte du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves qui porte le futur projet de territoire « Pôles d’Equilibres Territoriaux et Ruraux » (PETR), dans lequel nous nous inscrivons.

 

 

L’idée est que chaque commission de la Communauté de Communes identifie des axes de travail prioritaires qui seront validés par l’équipe communautaire pour constituer les orientations de la Communauté de Communes. Pourront émerger dans la réflexion des champs nouveaux qui ne font pas partie des compétences actuelles de la CCVAG.

 

A ce jour, ce sont sur 7 thématiques que se dégagent les orientations principales de la Communauté de Communes.

  1. Favoriser le développement économique du territoire
  2. Conforter et élargir l’attrait touristique de notre territoire
  3. Assurer l’équilibre de nos finances
  4. Piloter et organiser nos ressources humaines
  5. Améliorer notre cadre de vie dans le cadre d’un développement durable
  6. Offrir un accueil de qualité dans nos écoles et centres périscolaires
  7. Entretenir les biens de la Communauté de Communes et le matériel dont nous disposons

 

Concernant le développement économique, il s’agira de créer un club d’entreprise en lien avec les socio-professionnels, les entreprises, les chambres consulaires, les élus etc. La Communauté aménagera également des zones d’activités. Des terrains sont déjà en cours d’acquisition à Agos-Vidalos et à Villelongue. Ils permettront l’accueil de nouvelles entreprises (dans le domaine de l’économie circulaire et du développement durable).

 

S’agissant du tourisme, la Communauté de Communes souhaite réfléchir à des actions communes avec les Offices de Tourisme mais aussi développer un projet de circuit autour des attraits culturels, touristiques et historiques des villages. Elle réfléchira à un label de qualité territorial et à un lieu de spectacle et d’animation intercommunal. Elle poursuivra sa contribution au Parc de Loisirs du Hautacam et au Syndicat Mixte du Haut Lavedan, structures qui contribuent incontestablement à l’attrait touristique de notre vallée et qui offrent un très bel outil d’apprentissage pour les enfants, scolaires, collégiens et lycéens. Un nouveau topoguide et de nouveaux panneaux de départ concernant « les sentiers du Lavedan » seront mis en place, les panneaux existants étant dégradés.

 

Du côté des finances, la Communauté de Communes veillera à son équilibre financier tout en investissant vers l’avenir. Elle étudiera la possible fusion des intercommunalités et réfléchira également sur la mutualisation des services. Au sujet de ressources humaines, elle assurera la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEC).

 

Dans le cadre d’un développement durable du cadre de vie (intégrant le volet social et le logement) un état des lieux des besoins sera effectué. Des actions communes avec les intercommunalités voisines autour du développement durable seront étudiées : création d’aires et mise en place de plan de covoiturage. La dynamisation du Point d’Appui Emploi Formation d’Argelès-Gazost situé dans les locaux de la Communauté de Communes est déjà lancée avec l’accueil du forum du recrutement organisé par pôle emploi le 15 octobre prochain.

 

Pour les écoles, la volonté de mettre en œuvre les moyens nécessaires à un accueil de qualité des élèves sur notre territoire sera poursuivie. Les premières impressions sur la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires sont positives.

 

Enfin, un état des lieux des bâtiments communautaires permettra d’établir un échéancier des travaux à réaliser. Une réflexion sur une mutualisation des services techniques, du matériel sera lancée et la réouverture des sentiers endommagés par les crues réalisée…

 

Maintenant, c’est dans le cadre des commissions que le travail doit être poursuivi afin d’établir un pré-diagnostic permettant d’ajuster ses orientations.

 

 

 

« Ensemble,

Réfléchissons à un projet d’équipe,

Construisons notre avenir de territoire,

En préservant notre identité,

Tout en définissant une ambition partagée ! »